24

Commentaires :

6 mai 2018

GP ESPAGNE/J3

Second podium de la saison pour Johann !

C’est sur le Circuit Angel Nieto de Jérez de la Frontera que Johann est monté sur la seconde marche du podium, décrochant le second podium de sa saison 2018, le cinquième de sa carrière en MotoGP au terme d’une course aux multiples rebondissements.

Ce premier week-end européen de la saison 2018 qui avait bien débuté s’est clôturé d’encore plus belle manière. Après des essais libres positifs où Johann (Yamaha YZR-M1-Monster Yamaha Tech3) a toujours été aux avant-postes, il a obtenu la 3ème position de la qualification, le plaçant pour la huitième fois consécutive en première ligne, avec cette fois-ci la fierté supplémentaire d’être le premier pilote Yamaha sur la ligne de départ.

Parti de la première ligne, Johann a su conserver sa place dans le premier virage derrière Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa. L’écart extrêmement serré entre les pilotes durant tout le week-end a offert au public espagnol un début de course en peloton, constitué de 9 pilotes. Après quelques tours de course, des écarts ont finalement pu se créer réduisant le peloton de tête à 6 pilotes. Acteur majeur du peloton de tête, Johann a commis une erreur après 3 tours de course dans le virage numéro 6 qui lui coutera deux places et le fera donc rétrograder à la 7ème place. Pas pour longtemps puisque Alex Rins et Cal Crutchlow iront à la faute permettant à Johann de revenir à la 5ème à environ 1 seconde du groupe de tête.

Bien installé à la 5ème place, creusant l’écart sur son plus proche poursuivant Johann maintenait stable l’écart avec le groupe qu’il chassait jusqu’à ce qu’un fait de course vienne redistribuer les cartes. Il reste 7tours quand, dans le virage numéro 6, Andrea Dovisiozo, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa se percutent et chutent. Johann se retrouve propulsé à la seconde place, bénéficiant d’une avance de plus de 4 secondes sur Andrea Iannone alors 3ème.

Johann passera le drapeau à damier en 2ème position au terme d’une course sage et réfléchie, il décroche la seconde 2ème place de sa saison 2018, et gagne trois places au championnat du monde le hissant au second rang de la hiérarchie à 12 points du leader juste avant le Grand prix du Mans.

 

Johann Zarco – P2 à 5.241 – Chpts : 2ème – Pts : 58

«  Il faut être opportuniste et saisir l’opportunité quand elle se présente donc le fait déjà d’avoir été troisième en première ligne c’est la chance de faire une belle place. Ensuite, je me bagarrais pour rattraper ce groupe pour le podium parce que j’étais pas loin et quand la course été déjà un peu faite, après plusieurs chutes, Marquez était entrain de partir et il y avait donc Dani, Lorenzo et Dovisiozo qui se battaient et moi qui essayais de trouver mon rythme et de la décontraction pour bien utiliser ma moto et les rattraper. Ils n’allaient pas plus vite que moi mais c’était dur de revenir dessus donc j’essayais vraiment d’appliquer et j’espérais qu’à un moment ils allaient peut-être rencontrer des soucis et que je pourrais les rattraper. Finalement, je les vois s’écarter dans ce virage 6, moi je rentre dans le virage et à la sortie je vois ce cafoui, ce carambolage presque et je compte les motos parce que j’ai du mal à croire qu’ils sont tombés tous les trois et finalement si, je me retrouve 2ème, j’ai quatre secondes d’avance il reste 7 tours donc il faut se reconcentrer et j’ai pu le faire, j’ai terminé la course disons « tranquillement », le plus concentré possible pour ne pas faire d’erreur. Et quel bonheur d’être 2ème ici en Espagne, c’est extra pour le championnat, c’est extra avant de venir au Mans pour le GP de France et ça prouve quand même que quand on est dans le coup et bien je le répète mais on peut saisir la chance quand elle se présente.

Au début de la course j’avais du mal avec le dernier virage et le virage 6, le départ était pas mal Lorenzo est parti très fort et d’entrer je sentais que je pouvais passer Pedrosa, mais il accélérait bien et freinait bien également, donc à chaque fois il me manquait cette distance pour le doubler, j’étais à chaque fois un peu trop loin et c’était difficile, Marquez l’a fait parce que lui était plus à l’aise. Je vois que je peux pas le doubler, que je suis en difficulté, je me fais dépasser, ça me pousse à l’erreur, je perds des places et une fois que la course était faite je cherche le rythme pour les rattraper et en tout cas je n’ai pas cessé d’y croire et là c’est clair que j’ai eu ce coup de chance mais je suis quand même prêt à être là, à me décontracter et à avoir un rythme assez élevé tout au long de la course.

Cette seconde place au championnat est une fierté mais ce sera d’autant plus une fierté si je tiens cette place jusqu’à la fin de l’année ! Je vis un rêve, c’est génial de vivre à plus de 300 km/h et en plus de performer à cette allure donc je profite de ces moments et je sens que je progresse, je progresse aussi avec l’équipe donc voilà, je vais continuer de rêver pourquoi ne pas jouer le championnat, être champion du monde ce serait bien plus que ce que j’espère mais si je continue de travailler, de progresser peut-être que ça peut être l’année.

La prochaine course est au Mans, je regarde le public en « face » en leur disant : Merci d’avance du support que je vais sans doute avoir et j’espère vous régaler. C’est un circuit qui va bien s’adapter à la Yamaha, l’an dernier ça s’est très bien passé, après on verra ce que ça donne cette année mais faire les bonnes choses au bon moment, toujours rester à l’aise et se battre pour la victoire. Ce sera la meilleure manière de s’amuser ensemble !  »

Classement Warm Up – MotoGP

Analyse Warm Up – MotoGP

Course sur 25 tours – MotoGP

Analyse Course sur 25 tours – MotoGP

Championnat provisoire – MotoGP

Gran Prix Red Bull d’Espagne - Circuito de Jerez – Angel Nieto, Espagne – 2018

 

 

(photos www.johannzarco.com)

24 réponses à “GP ESPAGNE/J3”

  1. Raphaël a dit...

    Bravo Johann, trop content pour toi et l’équipe.

  2. Raphaël a dit...

    Bravo Johann!!

  3. mazett a dit...

    Énorme!! Quelle course! le fameux strique et au final une Très belle place! Chapeau!
    Félicitation pour votre choix KTM Judicieux et réfléchi! Vivement 2019 en attendant, vivement le GP de France.

  4. sylvain a dit...

    Salut Johann.

    Bravo et félicitations pour cette belle 2eme place un brin opportuniste mais bonne a prendre.
    2eme au championnat MotoGP après 4 courses c’est fort….
    1er au BMW M Award…du a des qualifs solides a chaque fois…
    c’est de bon augure pour la suite qui se déroule au Mans je vois d’ici la ferveur du public a ton égard
    continus sur cette lancée tu nous régales…
    profites de cette dernière année sur la Yamaha avant de passer a un nouveau challenge l’année prochaine sur la KTM
    tu nous bluffe a chaque fois depuis ton passage en MotoGP et c’est super

    respect

  5. Dany 57 a dit...

    Bonjour Johann ,
    Superbe course , bravo pour ta 2ème place !
    Je suis content que tu es signé chez KTM !
    Appel de phare , GAZ GAZ !!!!!!!!!!
    Dany 57

  6. bern07 a dit...

    Bravo pour ce que tu as fais !!!oui aussi pour l’opportunité. …
    Y en a qui vont mal digéré chez yam mais c’est un juste retour des choses..
    La grande classe Johann

  7. Brushman a dit...

    cool,

    si tes adversaires deviennent tes alliés, c’est plus du jeu! j’aurais bien aimé qu’ »ils » ne se fichent pas en l’air, qui sait si tu n’aurais pas fini 4 en croquant Lorenzo. Maintenant que tu es 2ième, je vois bien Yamaha te fournir quelques chevaux supplémentaires pour te donner un peu d’air afin de moins solliciter tes pneus.

    bon, tu gagnes le Mans?

    I wish you the best

  8. citoyenne du monde a dit...

    Zarco a fait siennes les paroles de Mandela : »Je ne perds jamais ; Soit je gagne , soit j’apprends ! »

    « Impose ta chance ,
    Serre ton bonheur ,
    Et va vers ton risque ;
    A te regarder , ils s’habitueront! » lui confirmerait René Char…

    Bravo et respect à Johann et aux sporticulteurs qui l’ont façonné!

  9. dargelas a dit...

    Excellent travail , qui paie !Pourquoi l’électronique/suspensions de Tech3 vaut mieux que l’usine n’est pas clair pour nous les fans profanes , mais au Bugatti il faut que cela reste un handicap pour Vale/Maverick , et qu’en plus il y ait encore quelques graviers sous les pneux de MM !Je suis assez vieux pour avoir vu C.Sarron en tête sur sa Sonauto -Gauloises là-bas…Avec des si!…

  10. Thierry a dit...

    Bravo encore pour cette course, chanceuse certes, mais nous avons tous des chances, encore faut-il être là pour les saisir…
    Je serai sans faute au Mans (et à propos de fautes, peut-être serait-il souhaitable de faire relire l’article avant de publier

  11. Châtel Alain a dit...

    Bonjour Johann
    tous parlent d’opportunisme je ne suis pas d’accord c’est un fait de course
    pour arriver dans tous les milieux il y a une part de chance tu as eu cette chance
    voilà tout
    regarde Hamilton à sa dernière il gagne aussi avec de la chance
    ne parlons pas d’opportunisme ce mot a une connotation malsaine
    encore bravo et à bientôt sur la plus haute marche
    alain qui te fais la bise

  12. Malot a dit...

    La force et la chance est avec toi!
    Super résultat. Vivement Le Mans…pourvu que ça rigole ✊️
    Bon choix pour 2019 selon les commentaires éclairants de Laurent Fellon sur les coulisses des négociations des contrats.

  13. Titi 38C a dit...

    Merci pour ce week-end il faut parfois de la chance et savoir la saisir c est ce que à su faire bien pour KTM bonne option et Laurent a raison sur sa décision il faut être honnête dans la vie a bientôt

  14. dan le Barge a dit...

    Hourra,Hourra,Hourra…

  15. Herve de Tarascon a dit...

    Bravo Johann pour ce fabuleux WE que tu nous a encore offert. L’effet Zarco commencé l’année dernière fait inexorablement son œuvre. Quel changement depuis ton arrivée !!!! Les erreurs des uns et les chutes des autres en sont des conséquences directes pour peut qu’on soit objectif. Tu fais peur, tout simplement, et toi tu te contentes d’aligner les chronos et les gros scores….On vit une grande année et on est pas près de revoir un pilote privé semer une telle panique dans le motogp….merci encore…

  16. Daniel a dit...

    Bonjour Johann,

    Magnifique course,
    et je le redis Régularité !
    Les points les points…..
    Ça va faire mal en fin de saison…..
    J’y crois en cette 3ème Étoile !

    Tu vis quelque chose d’extraordinaire avec tous ceux qui t’entourent ,
    un Team, des personnes, quel travail formidable.
    Bravo à vous tous !

    Daniel

  17. Watching my own autopsy a dit...

    Laurent le « Sage » – ROSSI, la « Belle Salope »

    Tout d’abord, toutes mes félicitations à Johann, notre plus grand pilote français. Non seulement il s’est encore illustré de la plus belle des manières aussi bien lors des essais qu’en course mais il a surtout su aussi garder son calme face à un explosif trio LORENZO / PEDROSA / DOVIZIOSO.
    MARQUEZ, quant à lui, sait depuis longtemps que Johann constituera son plus redoutable adversaire et fort à parier qu’il n’aimera peut-être pas ce qu’il va découvrir.
    Je me réjouis du choix de Johann de s’orienter finalement vers KTM. Le commentaire honnête et objectif de Laurent résume tout. Le « roi déchu » ROSSI avait déjà tout calculé. Pour lui, hors de question que Johann vienne foutre le bordel et contrarier ses plans. Nous détenons, à présent la preuve, que derrière le ROSSI qui entretien de façon obsessionnelle son image, il y a un homme machiavélique et conspirateur qui profite de son aura pour tirer les ficelles dans tous les sens jusqu’à « éliminer » tout bonnement tous ceux qui se trouvent sur son chemin et qui représentent une menace. Il accepte volontiers l’obséquiosité à son égard, rejette très souvent la faute sur les autres, se satisfait de les voir souffrir spécialement lorsqu’il s’agit de ses ennemis, et surtout, il joue un jeu malsain avec les médias et le public en le persuadant qu’il est tout, sauf…Un pervers narcissique.
    YAMAHA n’avait donc manifesté aucun intérêt envers Johann en dépit de son talent et de ses résultats.
    SUZUKI n’a eu aucun scrupule. Ils me font penser au fumier qui frappe sa femme et qui lui offre des fleurs juste après pour se faire pardonner. Ils ont voulu Johann, l’ont mené en bateau, ont choisi, en définitive RINS, pour revenir vers Johann…Pratiques immondes de gens sans honneur.
    Il restait HONDA, bien sûr…Mais sérieusement, pouvait-on réellement imaginer un duo MARQUEZ / ZARCO dans la mesure où Marc bénéficie du soutien démesuré du sponsor principal REPSOL, de surcroît espagnol. Johann aurait certes hérité de la meilleure machine du plateau mais je dirais qu’il aurait spécialement servi de pantin en animant de belles confrontations avec le numéro 93, mais attention, en respectant scrupuleusement les directives de HONDA, de ne pas ternir l’image et compromettre les possibilités d’un éventuel futur titre de leur petit protégé.
    APRILIA reste insignifiant quant à la DUCATI, celle que l’on ne dompte pas si facilement…Un casse-tête pour de nombreux pilotes même de renom.
    KTM restait la seule alternative, en tout cas, la plus solide et la plus saine. Ils voulaient notre double champion du monde et l’avaient clairement exprimé. Je suis convaincu qu’ils mettront tout en oeuvre pour arriver à leurs fins et permettre ainsi à Johann d’être titré.
    REDBULL incarne une puissance financière colossale et KTM a la réputation de ne jamais faire dans la demie mesure lorsqu’ils décident de s’engager dans une discipline. Ils leur fallait un meneur, un type talentueux, intelligent, expérimenté et qui sait maîtriser les situations les plus difficiles. Laurent, lui, est toujours là…Il veille sur Johann, le protège de cet environnement violent et délétère.
    Savoir prendre du recul sur les choses et ne pas se laisser perturber…N’est-ce pas à la fois une des clés de la Sagesse et une force pour réussir ce que l’on entreprend avec fierté.
    A+

  18. Dominique a dit...

    Bonjour Johann,
    BRAVO!
    On dit que tu as de la chance, mais ça fait 21 GP que tu restes sur tes roues et marques des points.
    La chance, un coup elle te servira, un coup elle te desservira, on peut donc dire que tu as un coup d’avance et ce qui n’est plus à prendre au championnat.
    Le principal est de ne pas tomber, marquer de gros points et te faire plaisir. Si tu continues à ne pas tomber et à scorer à chaque course, à la fin de l’année tu peux être très haut sur la boîte.
    Bon repos, bon entrainement et bonne course au Mans.
    à bientôt Champion.

  19. patrick 86 a dit...

    Tres bon resultat beaucoup de points marques,la preuve en est tu es 2ème au chapionnat …vraiment BRAVO a toi eta ce que tu nous vivre devant notre ecran. On se voit au MANS. SALUT CHAMPION.

  20. freddy a dit...

    Bonjour Johann
    De retour de Jerez ou tu nous as vraiment rempli de joie par ta prestation dans toutes les séances. Bravo champion, te voir pousser au maximum pour rester au contact des factory jusqu’à cette petite faute sur un freinage appuyé pour compenser la perte en accélération, te voir ensuite tenter de ramarer le groupe de devant j’en avait les larmes aux yeux.
    Franchement j’ai vu, ta machine est bien en retrait des factory en accélération.
    A la sortie du virage ou je me trouvais les factory pousse plus même les KTM.
    C’est de bon augure, bon choix que tu as fait en signant KTM. J’ai entendu l’analyse de Laurent pour le choix.Il ne m’apprends rien que je savais déjà concernant Rossi.
    Lui même dans un team B aura des motos usines et placera son pote Morbidelli.
    Je rejoins l’avis de watching m’y own autopsy pou son analyse. Rossi très bon pilote mais fourbe, provocateur, menteur et manipulateur personne peu fréquentable à mon avis.
    J’irai t’encourager au Mans malgré mon manque de considération pour ce circuit vis à vis du public à certains endroits.
    Tu fera du mieux possible j’en suis sûr et certain, gaffe aux 2 chicanes traîtres, ramener des point pour le championnat c’est bon aussi.
    Bonne préparation pour ce GP du Mans.
    Amitiés à tous !
    Freddy et les fans Gp Calais.

  21. nano a dit...

    Troooop fort. La classe : toujours devant aux essais, toujours des trajectoires superbes, toujours la combativité et surtout… toujours aussi cool.
    MERCI Johann, merci beaucoup tu nous donnes beaucoup de joie. Merci aussi à Tech 3 et à ton papa Felon.
    Courage champion tu les auras tu le mérites.
    Nano

  22. Thierry a dit...

    Bravo Johann, belle course
    Bon choix, pour KTM.
    J’espère que l’on va se marrer au Mans!! ;-)

  23. vespaman 57 a dit...

    tres bon week end
    des points précieux pour le championnat
    et tres bon choix de moto pour la suite de ta carriere
    orange est ma couleur préferée

  24. HUBERT a dit...

    Bien joué yohan petite surprise pour nos yeux au mans allez tu peux le faire fait ça pour nous

Ecrire un commentaire :

Johann Zarco

©2012 Johann Zarco - Design par Olivier Peseux