9

Commentaires :

13 octobre 2017

GP JAPON/J1

Johann Zarco comme un poisson dans l’eau

De retour sur le circuit où il a obtenu en 2011 sa première victoire en Grands Prix, et décroché il y a deux le premier de ses deux titres de Champion du Monde Moto2, Johann Zarco  (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) a parfaitement entamé son week-end sur le circuit de Motegi.

600

Première étape de la tournée outre-mer qui conduira en trois semaines les pilotes du Japon à la Malaisie en passant par l’Australie, le round nippon a démarré sous un véritable déluge. Les deux premières séances d’essais se sont en effet déroulées sous la pluie et par une température de l’ordre de quinze degrés.

Malgré ces conditions difficiles, Johann Zarco  (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) a négocié au mieux ses premiers tours de roue sur la piste de Motegi. Sixième de la FP1, le pilote ZF Grand Prix School s’est hissé en cinquième position cet après-midi. Avec un tour en 1’55.468, il réalise même la meilleure performance des pilotes Yamaha et ne concède que 0,591 seconde à Dovizioso, meilleur temps de la journée.

Johann Zarco – 5e en 1’55.468

« J’ai eu la chance de faire quelques tours avec la Suzuki sur ce circuit l’an dernier, ce qui fait que j’ai déjà quelques repères pour rouler à 300 km/h. Les conditions n’étaient pas évidentes aujourd’hui, mais le revêtement a un très bon grip et cela m’a aidé à me sentir rapidement en confiance. Dès ce matin je me suis senti bien sur la moto et j’ai pu attaquer. J’ai continué à progresser cet après-midi. Il faut quand même faire attention car selon la hauteur d’eau l’adhérence évolue pas mal. On peut facilement partir en aquaplaning dans certaines parties du circuit. Depuis la FP1 à Brno j’ai compris pas mal de choses sous la pluie avec cette moto, et je commence vraiment à me sentir bien. Demain, l’objectif sera identique : se sentir bien sur la moto et essayer d’améliorer les petits problèmes qui nous limitent encore un peu. Je suis content car je me sens en forme et prêt à jouer un coup si l’occasion de présente. »

Classement FP1 – MotoGP

Analyse FP1 – MotoGP

Classement FP2 – MotoGP

Analyse FP2 – MotoGP

Combiné FP1-FP2 – MotoGP

photos www.johannzarco.com)

9 réponses à “GP JAPON/J1”

  1. peracino a dit...

    5 magnifique just the best of yam!!
    je te vois sur le podium
    3
    c vendredi 13
    alors merde!

  2. bern07 a dit...

    peracino is bern07!!

  3. Dominique a dit...

    Salut Johann,
    C’est très bien. Bravo!
    Avec la flotte les performances des motos sont nivelées. Tu peux faire un excellent coup.
    à voir tes essais on a eu l’impression que tu en gardais un petit peu sous le coude ou bien que tu étais très à l’aise, ce qui est plutôt bon signe.
    Les autres sont très forts mais dimanche tu es capable de tous les battre. Ta place sur la grille sera encore une fois très importante. Quand tu es devant tu n’as pas toutes les projections d’eau, tu es moins gêné par les erreurs des autres.
    Tu sais que ce sera dur, mais Motegi t’a porté chance et avec tes capacités sur le mouillé….
    Bonnes qualifs, bonne course. On se lèvera pour te voir gagner.

  4. Serge a dit...

    Encore du grand Zarco…

  5. bernard TRIAIRE a dit...

    salut jojo le japon pas de sushi a ta porté bangazzzzzz

  6. Herve de Tarascon a dit...

    Moi je la sens bien cette course…va falloir prendre des risques à la Marquez pour assommer tout le monde….ils sont tous prenables….GO Johann

  7. Bern07 a dit...

    La pôle magnifique
    On t’aime !

  8. Bern07 a dit...

    Coller 2 secondes et demi à Vinales et Val….
    Respect !

  9. laval christian a dit...

    je viens vers toi suite a la position de MONSIEUR lorenzo pour ton depassement tu pourrais lui dire que la moto GP ne dois pas se resumer a un duo espagne italie .Il devrait se rappeler de Simoncelli tu n’a mis personne par terre .Alors continue a faire vibrer les francais comme moi j’espere que tu vas leur donner une bonne leçon pour les grands prix a venir

Ecrire un commentaire :

Johann Zarco

©2012 Johann Zarco - Design par Olivier Peseux