27

Commentaires :

6 août 2017

GP REP.TCHEQUE/J3

L’apprentissage continue pour Johann Zarco

Johann Zarco  (Yamaha YZR-M1-Monter Yamaha Tech3) s’est aujourd’hui classé douzième du Grand Prix de la République Tchèque, dixième épreuve du Championnat du Monde MotoGP 2017. Avec quatre points marqués, le pilote ZF Grand Prix School se maintient à la sixième place du classement général avec un retard de 25 points sur le cinquième, Dani Pedrosa.

2017/08/06 - mgp - Round10 - Brno -

La pluie ayant aujourd’hui décidé de s’inviter comme elle l’avait fait l’an dernier, c’est un circuit détrempé que le départ du Grand Prix de la République Tchèque a été donné. Comme l’ensemble de ses adversaires, Johann avait opté pour des pneus pluie dur. Malheureusement, la piste a séché plus vite que prévu, et alors qu’il pensait pouvoir boucler les 22 tours de course avec ces gommes, le double Champion du Monde Moto2 a dû comme les autres repasser par les stands pour changer de moto et repartir en slicks. Il venait alors de céder les commandes de la course à Marc Marquez, le futur vainqueur.

Aux Pays-Bas, le pilote Tech3 s’était arrêté un peu trop tôt. En République Tchèque, le pilote Furygan s’est arrêté après six tours, cette fois un peu trop tard…

Johann Zarco – 12e à 34.595 – Chpt : 6e 88 pts 

« C’est toujours difficile de juger du bon moment pour changer de moto. Je me rends compte aujourd’hui que je manque encore d’expérience à ce niveau… Cette fois j’étais derrière Rossi. J’aurais dû m’arrêter comme lui, voire même un tour plus tôt. J’avais le rythme pour finir dans le top six, ce qui doit être notre objectif à chaque Grand Prix. Quand Marquez m’a doublé avec ses slicks alors que je venais de prendre la tête, j’ai tout de suite compris que j’avais trop attendu. Mais bon, c’est toujours plus facile après… Même sur la grille le choix des gommes pluie était délicat. Je pensais que la piste ne sécherait pas très vite et que les pneus dur me permettraient d’aller au bout sans changer de moto, ce qui n’as pas été le cas. Ce matin, sur le séchant, j’avais fait de bons chronos avec cette monte pneumatique. Quand je suis reparti, je n’étais de toute façon pas dans un super rythme, Jonas était mieux que moi. La journée aura été plus difficile que j’imaginais et le résultat final est bien évidemment décevant. Je dois mieux manager à l’avenir ce genre de situation. C’est la course, il faut passer par des phases décevantes pour apprendre et grandir. »

Classement Warm-up – MotoGP

Analyse Warm-up – MotoGP

Classement Course sur 22 tours – MotoGP

Analyse Course sur 22 tours – MotoGP

Classement provisoire après Brno – MotoGP

Prochaine épreuve, du 11 au 13 août pour le GP d’Autriche Spielberg (11/18).

(photos www.johannzarco.com)

27 réponses à “GP REP.TCHEQUE/J3”

  1. Michel a dit...

    Pas simple de gérer la météo,
    la 6 ème place est maintenue,
    Toujours en tête des cookies,
    Le métier rentre.

  2. René a dit...

    C’est toujours plus facile après: c’est vrais, mais tout le monde voyait les temps et je pense très humblement, que c’est ton équipe qui a fait la plus grosse erreur, ils auraient dû te prévenir bien avant. Tu t’es l’essai grisé par la tête de la course. Dommage, mais attention car mon vieux cœur ne va pas tenir le coup. Aller go Johann toujours derrière toi.
    Cordialement un pépé.

  3. René a dit...

    « Tu t’es laissé griser  » désolé pour les fautes.

  4. michel a dit...

    courage : même rossi a mal géré son changement de moto
    le potentiel est là ! ne reste qu’un peu de réussite à avoir !

    un nouveau podium est proche

    michel

  5. Marie a dit...

    Même les grands font des erreurs !!
    C’est pour ça qu’on les aime toujours…

    Bises
    Marie

  6. Raphaël a dit...

    Une fois trop tôt, une autre trop tard, la prochaine sera la bonne :0)

  7. jr a dit...

    Hey Johann.
    les erreurs font parties de l’apprentissage, garde la pêche et le moral on est tous avec toi.
    Tu as la niaque et acquis la force.
    Alors Gaaaaaaaaaazzzzzzzzzzzzzzzz !!!
    Un ancien

  8. Thierry de HMS a dit...

    je suis très surpris de la virulence des propos tenus sur les réseaux.

    Johann suivait rossi,et pouvait espérer que la piste sèche plus lentement ou que la pluie reprenne. On aurait alors crié au stratège si tel avait été le cas! il en fût autrement, n’oublions pas que Johann en est à sa première saison de motogp il apprend vite et bien et avec Jonas ils nous ont prouvé leur capacité depuis le début de saison.
    Ce qui est incompréhensible c’est que la moto de Jonas n’est pas été prête au changement, problème de communication ou d’organisation chez Tech3?

    Dans l’adversité ou la réussite Johann, tu gardes toute notre confiance et notre admiration.

    Bonne chance pour l’Autriche Gazzz!

  9. Thierry a dit...

    Bonjour Johann,
    Dur apprentissage!!!
    Dommage pour cette course. Reconcentration pour dimanche prochain.
    Allez Johann, ne lâche rien!!!!

  10. Dominique a dit...

    Bonjour Johann,
    Tu as un peu résumé la situation, c’est le métier qui rentre.
    Concernant ton pilotage, il n’y a rien à lui reprocher au contraire. Le temps de faire chauffer tes « wet durs », tu remontais les positions en mangeant un à un les pilotes devant toi.
    Mais c’est au niveau de la stratégie course que ton team et toi avez mal négocié les choses… il faut bien le dire. Ton excellent pilotage a été ruiné par une stratégie mal adaptée.
    Ce n’est pas grave et ça sourira mieux la prochaine fois car sur l’ensemble du weekend tu as montré que tu es un « top pilote ».
    C’est un GP à garder en tête comme leçons à prendre, mais à oublier très vite car le prochain arrive déjà et il faut le préparer au plus tôt.
    Merci de ce que tu nous donnes et bonne chance pour la semaine prochaine.
    Dominique.

  11. Bruna a dit...

    Johann tu as un potentiel et un charisme hors norme ; le reste n’est qu »ajustement et adaptation à des conditions de course qui se rapprochent parfois plus de la stratégie géo politique qu’à la course moto ; pas de souci, on sent bien ta capacité à être et rester devant, continue à faire ton expérience et à nous faire rêver
    Amicalement Jean Jacques

  12. Mallet Jacques a dit...

    Tout est dit…Avais-tu un panneautage approprié?

  13. ddr6 a dit...

    Bonjour Johann, je suis déçu autant que toi de cette course, je m’arrachais les cheveux en ne te voyant pas rentrer changer de moto.
    A mon avis de téléspectateur dans des conditions de course comme celle là, je pense:
    1) que toi en tant que pilote tu aurais dû te rendre compte et analyser l’état de la piste avec l’habitude depuis que tu cours.
    2)Repérer pendant les essais à quel endroit du circuit l’eau ou l’humidité reste et avant le départ envoyer un gars à cet endroit pour qu’il fasse remonter l’info au box et que l’on te panneaute de rentrer changer de moto.
    3)C’est des tactiques qu’il faut mettre au point avant avec l’équipe (l’anticipation).
    Après je dis cela mais je ne sais pas si c’est possible, se n’ait que l’avis d’un téléspectateur au vu de sa télé. Pour Jonas c’est son équipe qui c’est plantée, ça prouve qu’il faut encore améliorer certains points de contrôle et à ce niveau être assidu. Ne pas prendre ce que j’ai écris comme une leçon, se n’ait pas du tout ça, c’est simplement ce que je pense.

  14. Maxime a dit...

    Toujours fan, forza johann

  15. Brushman a dit...

    humpf…

    je te comprends, être derrière Rossi et se dire qu’il faut rentrer , c’est pas évident…Ton équipe aurait du te stopper tout de suite, tu ne peux pas porter le chapeau tout seul.
    je trouve ça bizarre quand même que la meilleure écurie Yamaha privée se plante comme ça.
    Pour résumer, il valait mieux faire comme Marques, parce que si tu te goures, tu passes pas pour un Mickey…
    Pour le côté « je prends de l’experience », faut pas oublier que prendre l’expérience des autres, c’est nourrir la sienne et non pas la copier. l’expérience ne se copie pas!

    allez, M…. pour la prochaine!

  16. Bertrand a dit...

    Déçu forcément,surtout de ne pas te voir à l écran,tu nous as trop bien habitués.on en oubliait la difficulté des courses motos à ce niveau.le principal est d être à l arrivée et de plus en marquant de précieux points.

  17. Follet a dit...

    les choix sont parfois difficiles mais il faut
    éviter d’accumuler les mauvais.
    Je penses que Folger à beaucoup évoluer en Deux
    courses le guidon chez yam est aussi une possibilité pour lui aussi à ce jour.Tu es malgré
    tout un ton au dessus et c’est pas toujours évident
    après une pause aussi longue.
    Bientôt Silverstone alors merde, et beaucoup
    de chose pour la suite. Mrs Poncharal peut se réjouir d’avoir une très bonne équipe à ce jour
    et attention (un très prometteur Jonas).Finalement une équipe satellite qui en remontre a ces équipes officielles.
    Je vous souhaites le meilleur pour la cloture à
    Valence.

  18. mazett a dit...

    Salut Johann!
    L’idée de la course était bonne mais n’a pas marché! dommage! Tu as le mérite d’avoir essayé! Continue d’apprendre! Ça va payer!

  19. Dominique.D a dit...

    Salut Johann
    Eh oui une erreur de stratégie mais il ne faut pas se calquer sur Vale il se plante souvent à ce jeu là il vaut mieux observer Marquez.
    Pour le moment c’est de toi qu’il s’agit et comme tu le dis tu continue d’apprendre et puis c’est toi notre CHAMPION !!!
    Go Johann go !!!

  20. jeff bond 30 a dit...

    Salut Johann, certes tu n as pas eu le resultat attendu, mais ça va venir, parole de pilote !
    Quand on regarde ce qui c est passé, on ne comprend pas pourquoi le team ne t a pas arreté.
    Ok tu viens d arriver dans la categorie mais l ecurie a de l experience.
    Alors quand tu verras Hervé fais lui passer le message.

    Enfin, si des detracteurs pointent leur bout du nez, il suffit de regarder en 2016, un p’tit pilote debutant du nom de Valentino commettait la même erreur, alors voila. Tu vas non seulement gagner des courses mais tu seras le CHAMPION du monde Français que l on attend tous depuis toutes ces années!
    Et un dernier ti mot, pour te dire qu au cas où tu viendrais à faire une bourde, nous serons là pour te soutenir et devenir encore plus fort.

    Alors GAZ GAZ GAZ!
    Jeff Bond du 30

  21. gegedej a dit...

    Hello Johann,
    J’attendais une réaction avant de poster et je viens de lire: « on tourne la page et on regarde devant avec confiance » et te cite de nouveau:  » c’est toujours plus facile après »; voilà, tout est dit.
    Toujours derrière toi pour les prochains GP!
    ALLEZ JOHANN !!!

  22. Rom1 a dit...

    Un week-end de reprise en Grand Prix plein d’enseignement pour la suite.

    Des séances d’essais libre variée par les conditions climatiques, mais du bon travail effectué durant les FP 1,2,3,4.

    Une qualification correct avec une 10ème place obtenue.

    Un très bon départ effectué et 1er tour avec beaucoup de places gagné pour se retrouver dans le top 5, puis en bagarre pour la tête de course, mais les conditions climatiques pas simple à évaluer sur le début de course et malheureusement le choix de changement de moto a été pris trop tardivement ce qui a compromis la suite de la course, un enseignement à retenir pour une prochaine situation identique.

    Une 12ème place au final et 4 points de pris pas si mal au vu du déroulement de la course,

    Bon repos et bonne préparation pour le prochain GP en Autriche.

  23. freddy a dit...

    Bonsoir Johann
    Sur cette course et à ce niveau nous avons assisté à un spectacle de cirque sauf pour ce phénomène de Marquez qui doit bien rigoler surtout pour les prétendants au titre.
    Je me pose pleins de questions qui ne doivent plus se reproduire, c’était déjà le même cirque au Sachsenring l’an dernier la leçon n’a pas était retenue !
    Pourqoui tu rentre 3 tours après que Marquez t’es passé comme une balle ? Pour nous c’était imcompréhensible ?
    Pourquoi le team ne te passe pas le panneau box????sachant que sur les écrans on voit la trajectoire sèche et surtout les partiels et temps au tour de Marquez. Je le voyais moi même sur mon application et mon copain qui prenait les écarts entre rossi et Marquez celui ci reprenait 10 secondes au tour.
    Y a t’il des personnes sur la piste en contact avec le team pour indiquer qu’il fallait rentrer car nous même nous le constations et cela nous faisait pester.
    Week-end à ne surtout pas oublier pour ne pas recommencer.
    A par cela ton week-end était plutôt bon pour la fp1 et la q1 et surtout ton début de course très bon pour revenir rapidement à l’avant.
    Nous te souhaitons un bon week-end en Autriche pour nous faire oublier cette course.
    Amitiés à tous !
    Freddy et les fans Gp Calais.

  24. Marc noury a dit...

    bonjour,pas de précipitation, je pense que les propos de M.Poncharal sur Eurosport sont durs même si vous reconnaissez vous même avoir fait une erreur. continuez à travailler dans le même sens et restez vous même surtout avec votre mentor.

  25. mercier a dit...

    Bonjour
    Tu as fait une grosse erreur en ne t’arrêtant pas assez vite , la piste séchait rapidement
    Folger l’avait compris,manque de bol pour lui les meccanos se tapaient une belote
    Attention il commence a être bon !!!!
    Allez continu a nous faire rêver!!!!
    Au Mans quelle course mec!!!
    cordialement
    Gérard Mercier

  26. Dead Human Collection a dit...

    Accusations infondées – Jugements hâtifs.

    L’erreur monumentale commise par l’équipe TECH3 de ne pas avoir anticipé le passage dans les stand de Jonas pour procéder au changement des pneumatiques, a empêché une place sur le podium voire très certainement la victoire si l’on prend en considération les temps canons de l’allemand. Cet incident, aux lourdes conséquences, méritait d’être dénoncé ouvertement par le team manager car il traduit tout simplement une absence flagrante de professionnalisme inconcevable à ce niveau de la compétition.
    En revanche, je désapprouve fermement les propos tenus par Hervé PONCHARAL concernant Johann. Son amertume, certes légitime par rapport à un enjeu commercial crucial, ne l’autorise pas à mettre en cause directement son pilote.
    Johann, sur la piste, reste le seul décideur. Il est maître de ses choix et sait parfaitement ce qu’il a à accomplir. Les arguments qu’il emploie dans ses déclarations pour se justifier sont tout à fait cohérents.(Moto en adéquation avec les pneus pluie, météo que l’on ne pouvait encore qualifier de favorable à cet instant de la course, assèchement rapide de l’asphalte). Bien évidemment, il est important de souligner l’arrêt en PITLANE « un petit tour » avant Johann de son « altesse sublimissime divinissime » ROSSI qui a perdu son statut de novice de la discipline depuis maintenant « quelques années ».
    Pour conclure, je crois que la leçon essentielle à tirer de toute cette histoire, c’est que lorsqu’un petit futé, un petit malin comme MARQUEZ avec son air enjoué presque puéril qui bénéficie du soutien du premier constructeur mondial, décide de rentrer au stand pour changer ses pneus, et bien…C’est tout sauf anodin et il vaut mieux le suivre.
    A+

  27. Dead Human Collection a dit...

    Merci d’avoir zappé mon commentaire !

Ecrire un commentaire :

Johann Zarco

©2012 Johann Zarco - Design par Olivier Peseux